Voyageurs de l'Olympe Index du Forum
Voyageurs de l'Olympe
Forum de divertissement général / RPG
 
Voyageurs de l'Olympe Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Un café qui se fait attendre ::

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Voyageurs de l'Olympe Index du Forum -> Jeu de Rôle: Circé la dernière chance. -> Le pont inférieur
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kallia
/-Cpg lieutenant-\
/-Cpg lieutenant-\

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 3 814
vie:
fatigue:
PE: 4 494
Obs: 1 704

MessagePosté le: Mer 21 Mai - 22:37 (2008)    Sujet du message: Un café qui se fait attendre Répondre en citant

Cela faisait maintenant deux semaines que l’Odysseus avait pris le large galactique, deux semaines pendant lesquelles le lieutenant Kallia avait réunit à l’occasion ses coéquipiers pour quelques séances d’entraînements et de mises au point.
Elle se tenait à présent dans une des salle de contrôle de l’Odysseus. L’ambiance sonore y était teintée de *Bip Bip* diverses, de claquement de semelles des compagnons qui allaient et venaient d’un panneau de contrôle à un autre, et d’interlocutions informatives brèves et feutrées.
Sur un écran de communication, des formules mathématiques et des schémas défilaient en lumière phosphorescente. Il était maintenant clair pour la jeune femme que le vaisseau s’approchait du trou noir.
Son regard alors passa sur l’ensemble des équipiers qui étaient présents. Seraient ils avec elle figés en suspension dans la grande salle centrale, leur corps pris en otage par une nouvelle malédiction ?

Une voix la sortie de sa rêverie :

-« Tous les senseurs sont concordants. Voici le rapport, je suppose que vous montez en passerelle ? »

Kallia s’était retournée.

-« Euh oui, bien sur » répondit-elle distraite, et elle prit le bloc de données que lui tendait l’enseigne.
Elle le salua alors et se dirigea vers la sortie.

En sortant de la salle elle jeta un dernier coup d’œil à l’intérieur de la pièce et remarqua que Zac n’y était pas.

*Ohh oui, c’est vrai, je lui ai demandé de me rapporter un café.
D’ailleurs il devrait déjà être là !
Je me demande ce qu’il fait encore celui là et je vais l’appeler pour qu’il sache où me trouver.*

Elle appuya alors sur son transpondeur.

-« Zac, c’est kallia.
Je suis sortie de la salle de contrôle 42 et je vais sur la passerelle maintenant.
Tu fais quoi ? Ou te trouves tu ? »
 

 
Pendant ce temps là, dans la salle de détente , près d’une machine à café fixe, ZAC 310, le petit robot doré du lieutenant kallia était en pleine discussion avec avec deux de ces compatriotes mécanique de type N :

-« Et bien, des robots de votre catégorie, ça ne se voit plus beaucoup de nos jours.
Quand avez vous été créé ?

Ah oui au fait, je suis ZAC, ZAC 310, robot de type Z comme vous pouvez le constater. »

Le petit droite avait fermé les yeux, la main derrière la boite de conserve qui lui servait de tête ^^.
________________

Perception nv1;Furtivité nv1;Parade nv2;Dexterité nv2; Vie nv2

clics= sourire: canard star Dragon


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 21 Mai - 22:37 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Bibi&Bobo
-Compagnon-
-Compagnon-

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2008
Messages: 64
vie:
fatigue:
PE: 555
Obs: 1 205

MessagePosté le: Dim 25 Mai - 20:31 (2008)    Sujet du message: Un café qui se fait attendre Répondre en citant

Après deux jours passés à subir d'interminables réglages, mises à jour de mémoire, recentrage de capteurs, et autres tripatouillages électro-informatiques, Bibi et Bobo avaient enfin pu sortir des quartiers de Nocomaque, leur créateur. Pour fêter ça, les deux petits robots avaient courru sur leurs petites pattes jusqu'à ce que Bobo considérait comme la caverne aux trésors de ce vaisseau : la cafétéria ! 
Après avoir déambulé à travers les couloirs de l'Odysseus, Bibi et Bobo se trouvèrent rapidement... perdus. En cet instant, seule le sourire charmeur de la magnifique Bibi semblait pouvoir tirer les deux jeunes robots de ce mauvais pas. Mais c'était sans compter sur l'estomac mécanique à deux pattes qu'était Bobo. Secouant son petit nez rouge à droite et à gauche, le robot finit par se lancer vers la droite, attrapant au passage Bibi par le bras. L'air résolé de Bobo étant sans appel, la robote orange ne songea pas à protester, bien que son sens de l'orientation lui indiquait plutôt que le chemin de gauche était plus court. Mais après quelques dizaines de mètres, Bibi et Bobo se trouvaient dans la cafétéria. Si en marchant, les deux robots avaient bien croisé quelques groupes, la population qui se restaurait à la cafétéria était absolument impressionnante pour les deux petits nouveaux !


 
 
 
Pendant de longues secondes, les deux compagnons restèrent immobiles, bouches bées devant le spectacle qui s'offrait à eux. Bibi était tout simplement subjugée par le flot incessant des dizaines de personnes qui passaient et repassaient devant elle. Bobo ne voyait rien d'autre que la superbe machine à boulons qui jouxtait l'entrée de la cafétéria. 
 
 - Tu as ça, Bobo ?, demanda Bibi. 
 
 - Génial ! Une machine à boulons ! J'avais si faim ! Je n'ai pas mangé depuis au moins... 
 
 - Une heure... trancha Bibi, mi exaspérée, mi amusée par son compagnon. 
 
 - C'est ce que je dis, ça fait très longtemps !, termina le petit être rouge en courant vers la machine. 
 
Quelques instants plus tard, la plupart des gens avaient terminé leur repas et avaient regagné leur poste. Pendant ce temps, Bobo sentait sa petite trappe électrogastrique au bord de la rupture... Allongé sur le sol, un sourire béhat sur le visage, il regardait Bibi pappilloner et admirer le reflet que lui offrait la machine à boulons. 
 
 - Pfffiou ! J'ai plus faim ! 
 
 - Encore heureux, tu as presque vidé la machine à toi tout seul, goinfre !, exagéra Bibi en faisant une moue réprobatrice que Bobo feignit de ne pas voir. Allez, lève-toi ,j'aimerai bien voir d'autres endroits de l'Odysseus... 
 
Sans savoir pourquoi, Bobo se cramponna à la machine et fit un effort incroyable pour se soulever. Ces jolis yeux bleus ne toléraient pas d'attendre... C'est à ce moment qu'un petit robot doré arriva. Appuyant sur une touche à l'aide d'un de ses longs bras, il lança à ses deux congénères : 
 
-Et bien, des robots de votre catégorie, ça ne se voit plus beaucoup de nos jours. Quand avez vous été créés ? Ah oui au fait, je suis ZAC, ZAC 310, robot de type Z comme vous pouvez le constater. 
 
Tandis que Bobo se remettait de ses exploits sportifs, Bibi se précipita devant l'inconnu, ajustant son petit noeud par coquetterie cyberféminine... 
 
 - Moi, je suis Bibi et là, c'est mon ami Bobo ! Enchantés de vous connaître, monsieur ZAC 310 ! Nous sommes les robots de Nicomaque. C'est un chef d'équipe des électrotechniciens de la tranche moteurs de l'Odysseus. Et nous venons tout juste d'être terminés ! Mais pourquoi dites-vous que les robots comme nous sont rares aujourd'hui ? 
 
Bibi semblait un peu vexée par cette remarque mais après une seconde, elle sourit autant qu'elle le put en ajoutant : 
 
 - Mais cela veut aussi dire que nous sommes presques des modèles uniques ! 
 
 - Presque comme les bio-vivants, ajouta Bobo. Mais, quoiqu'il en soit, notre système de métamémoire individuelle fait que deux robots du même type sont tout de même différents... Enfin, je crois. 
 
**J'ai vraiment trop mangé...**, pensa-t-il 
 
**Je n'ai rien compris... J'espère qu'ils ne vont pas parler mécanique trop longtemps...**, espéra silencieusement Bibi. 
 
 - Mais, dites-moi, Monsieur ZAC 310, je croyais que seuls les humains pouvaient avaler de la nourriture humaine ? Comment faites-vous pour boire votre café ?, demanda Bibi, essayant de changer de sujet de conversation. 

________________


Qui sont-ils ?
Bibi : Furtivité; Persuasion et Chance
Bobo : Perception; Manuel et Chance


Revenir en haut
Kallia
/-Cpg lieutenant-\
/-Cpg lieutenant-\

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 3 814
vie:
fatigue:
PE: 4 494
Obs: 1 704

MessagePosté le: Ven 30 Mai - 06:49 (2008)    Sujet du message: Un café qui se fait attendre Répondre en citant

Zac regarda la robote remettre son nœud avec de grands yeux.

*ohh je n’ai jamais vu un robot avec autant de classe*

Puis une fois qu’elle eut fini, il mis la pince qui lui servait de main derrière la tête, un sourire benêt sur son cybervisage.
Il avait peut-être manqué de tact avec les deux nouveaux venus au sujet de leur type robotique. Il fallait dire que les Robots de type N comme bibi et bobo était répandu à l’époque pré-odysséenne mais avait été progressivement remplacé par ceux du type Z.
Zac n’avait plus trop l’occasion d’en voir, mais cela ne voulait pas dire que les humains ne continuaient pas de les construire.

*Oulala j'ai encore perdu une bonne occasion de se taire.
Bon essayons de rectifier le tir.*

-« Enchanté de vous connaître bibi et bobo.
Excusez moi encore de mon manque de courtoisie mais il faut dire que l’on ne voit plus beaucoup de robots de votre type. Maintenant vous dire si vous êtes à présent les seuls et uniques de votre modèle, je ne saurais le dire...enfin je pense que non. Mais ce serait dommage, rien de tel que la diversité cybernétique ^^
Quand au café , il n’est pas pour moi bien sur mais pour ma maîtresse kallia qui… »

Il n’eut pas le temps de finir sa phrase qu’un appel de celle qui venait à l’instant de nommer, retentit dans son transpondeur intégré :

-« Zac, c’est kallia.
Je suis sortie de la salle de contrôle 42 et je vais sur la passerelle maintenant.
Tu fais quoi ? Ou te trouves tu ? Encore en train de parler, je suppose »



-« hi hi les amis , c’est justement elle.
Comment a-t-elle deviné que j’étais en train de parler. C’est si illogique.
Des fois les êtres organiques me sidèrent ! Et je ne parle même pas des Zotriens dont les .. »

Une nouvelle fois , kallia l’interpella mais cette fois ci de façon plus sèche.

-"Zac, je suis à la passerelle. Rejoints moi vite s'il te plait !!".

Le petit robot doré ne pu s’empêcher de faire une moue étonnée.
Cette fois ci, il répondit sans attendre :

-« Oui, j’arrive tout de suite. »

Puis se retournant vers bibi et bobo :

-« Ohh la la! Il se passe quelque chose pour qu’elle soit aussi tendue. Croyait mon expérience de petit robot de terrain. Je crois que je ferrais bien de la rejoindre sans tarder. Elle n’avait pas l’air très contente que je ne lui ai pas répondu tout de suite, autant ne pas la faire attendre. »

Puis regardant le café qui avait maintenant cessé de fumée, il se gratta la tête et ajouta pensif :

-« A moins qu’elle n’avait pas envie de boire un café froid. »

Mais très vite ses dires furent contredits par l’annonce du commandant qui résonna dans l’interphone de la cafétéria. Les quelques compagnons qui étaient a demi-assis sur leur chaise haute, attablés à une petite table ronde et bleu acier de la salle de détente se retournèrent à l’écoute.
C’était à ce moment là qu’il y avait assez de silence dans la pièce pour entendre le ronron des machines d’aération et d’ extraction d’air.

-"Bonjour mes très chers compagnons.
Dans quelques instant nous allons traverser le trou noir du cosmos de l'olympe et passer le mur des glaces galactiques.
Tenez vous prêt car vous savez tout comme moi ce qu'il s'est produit la dernière fois que l'Odysseus l'a traversé.
Je nous souhaite donc bonne chance et si par malheur les choses devraient mal se passer, sachez que j'ai été heureux de voyager et de défendre la paix solaire à vos côtés."

ZAC avait changé de mine et sa tête allait de l’interphone aux deux compagnons de métal.


-« oh oh , je pense que c’est cela qui la préoccupait.
Venez suivez moi jusqu’à la passerelle, je pense que nous aurons plus d’information là bas. »

Et le robot doré allia le geste à la parole, en invitant ses deux petits compagnons à le suivre.
________________

Perception nv1;Furtivité nv1;Parade nv2;Dexterité nv2; Vie nv2

clics= sourire: canard star Dragon


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Bibi&Bobo
-Compagnon-
-Compagnon-

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2008
Messages: 64
vie:
fatigue:
PE: 555
Obs: 1 205

MessagePosté le: Dim 1 Juin - 20:26 (2008)    Sujet du message: Un café qui se fait attendre Répondre en citant

- Quoi ? Qu'est-ce qui se passe ? Demanda Bibi, inquiète .... Qu'est-ce que c'est, les glaces intergalactiques ? Et c'est ta maîtresse que l'on va voir ?

*J'espère qu'elle va me trouver jolie, est-ce que je suis bien ?*

- "Si c'est ta maîtresse et que tu es un robot, peut-être a-t'elle quelques écrous qui lui resteraient, j'ai encore un petit creux ... Et puis, je ne voudrais pas quitter la cafétéria, il pourrait y avoir encore quelques boulons à grignoter", demanda Bobo, nullement préoccupé par la situation.

-"Je ne sais pas, répondit Zac, mais il vaut mieux y aller...."

Les deux petits robots commençaient à se demander ce que Kallia allaient penser de leur présence et surtout allait-elle demander ce qu'ils faisaient avec Zac, car après tout, ils n'avaient été créés que depuis quelques jours et personne, mis à part Nicomaque et Zac n'étaient au courant.... Logiquement, elle, n'était pas au courant de leur existence.... De plus, elle avait l'air importante, ne voudrait-elle pas les renvoyer ? Les accepterait-elle ?

- "J'espère que nous ne la gênerons pas, tu crois qu'elle voudra bien de nous ? Et si c'est le cas, que nous dira t'elle ? J'espère qu'elle nous dira quoi faire pour traverser ce trou noir : je n'ai pas envie d'être désactivée aussi vite ... J'ai encore plein de jolis petits noeuds à essayer ... " s'affolait Bibi

 - "Et moi, je ne voudrais pas être déprogrammé sans toi, ma Bibi, d'autant que ma trappe n'est pas tout à fait pleine et les deux seraient insupportables à mes circuits ...." dit Bobo, tourmenté ...

En effet, si l'un deux avait des connexions défecteuses ou bien un neurone cybernétique mal branché, l'autre pouvait en patir et subir également un dysfonctionnement....

Cependant, pendant ce temps-là, tout à leurs réflexions et leur discussion, ils avaient traversé la passerelle et se trouveraient tous les trois à présent, juste derrière Kallia : Zac penaud avec son café froid, Bibi ajustant son antenne et Bobo, tenant sa trappe avec ses mains, car il commençait à ressentir les effets secondaires de sa gloutonnerie....
________________


Qui sont-ils ?
Bibi : Furtivité; Persuasion et Chance
Bobo : Perception; Manuel et Chance


Revenir en haut
Kallia
/-Cpg lieutenant-\
/-Cpg lieutenant-\

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 3 814
vie:
fatigue:
PE: 4 494
Obs: 1 704

MessagePosté le: Mer 4 Juin - 22:54 (2008)    Sujet du message: Un café qui se fait attendre Répondre en citant


 

Les deux petits amis avaient l’air aussi tourmentés que les humains qui les entouraient et leur attachement l’un à l’autre attendrissait le robot de Kallia.
A vrai dire lui aussi se demandait s’il ne devait pas s’alarmer. « Désactivée » « déprogrammé », voilà leur propre terme et s’était une éventualité à laquelle il n’avait pas pensé.
 
Zac changea alors soudainement de faciès, sentant le stress partout autour de lui.
 
*Non non, s’ils avaient voulu nous désactiver pour passer le trou noir, ils l’auraient fait depuis longtemps! Ou tout au moins Kallia me l’aurait dit ^^.*
 
Se rassurant lui-même, le robot doré repris une attitude paisible et posée.
 
-« Ne vous inquiétez pas, d’après l’annonce le passage du mur est imminent, s’ils avaient du nous désactiver, ils s’y serait pris avant.
Non la seule chose me semble t-il est la question de savoir ce qui va se trouver après. Et ma maîtresse Kallia que nous allons voir, ne dira rien de votre présence à mes côtés. Je la connaît bien.
 
Bon ne nous attardons pas, nous verrons bien ce qu’il va se passer. De toutes façons quoi qu’il en soit, nous ne pouvons que subir. »
 
Les robots l’avaient donc suivi jusqu'à sa maîtresse.


Normalement il ,n'est pas autorisé de faire parler des personnages que l'on ne contrôle pas, mais pour une petite phrase anodine comme celle là, je n'y voit pas d'objection. Sinon, si vous êtes coincé par la présence d'une réplique d'autrui, il est toujours possible de faire son post en laissant une notation genre "en attente de la réplique d'un tel" et la lui demander parallèlement par MP.
Attention on change de topic la suite c'est par ici


________________

Perception nv1;Furtivité nv1;Parade nv2;Dexterité nv2; Vie nv2

clics= sourire: canard star Dragon


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:06 (2016)    Sujet du message: Un café qui se fait attendre

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Voyageurs de l'Olympe Index du Forum -> Jeu de Rôle: Circé la dernière chance. -> Le pont inférieur Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com