Voyageurs de l'Olympe Index du Forum
Voyageurs de l'Olympe
Forum de divertissement général / RPG
 
Voyageurs de l'Olympe Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Maalnéüs au double visage ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Voyageurs de l'Olympe Index du Forum -> Jeu de Rôle: Circé la dernière chance. -> Présentation des personnages du jeu -> Dévots et hommes requins
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Maalnéüs
dévot engagé
dévot engagé

Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2007
Messages: 49
Localisation: Brume
vie:
fatigue:
PE: 1 061
Obs: 2 400

MessagePosté le: Lun 29 Oct - 21:47 (2007)    Sujet du message: Maalnéüs au double visage Répondre en citant



Prénom: Maalnéüs
Particule: au double visage
Âge: 30 ans
Sexe masculin
Planète d'origine: Xéon (planète inventée)
Apparence humaine

  • APPARENCE PHYSIQUE


Bien que bel homme avec un visage fin, un nez longiligne et des yeux expressif, il a tendance à mettre un certain malaise chez les personnes qui ont a le côtoyer. Ce fait est du a son teint blême, son regard constamment inquisiteur et son air hautain.
Il a des yeux bleus qui tirent sur le violet, des cheveux mi-long violet également avec une mèche qui lui barre, son visage.
Comme tous les Xéoniens, il a la peau très pâle et des oreilles un petit peu en pointe.
Il porte souvent des vêtements moulants son torse musclé et constamment une cape à haut col de la couleur de ses cheveux. Son torse et ses avant bras sont couverts d’anciennes cicatrices du à des rixes de bistrot et des victimes plus hardis que d’autres qui ont la plupart payé de leur vie leur acte de bravoure.


  • CARACTERE:


Malnéüs est un homme vraiment très spécial. Il peut paraître bon et doux comme il peut paraître cruel. Ceci est du à sa double personnalité qui s'exprime comme deux être bien distinct.
Lorsqu’il est Maaln, il se montre agréable mais souvent 'hypocrite. Il aime flatter pour mieux amener ses victimes dans le filet de son autre moi, Néüs.
Lorsqu’il est Néüs il se montre sans cœur et aime à s’adonner à des jeux cruels pour faire souffrir ceux qui estime être bon donc faible. Il se sert aussi de ses esclaves pour faire les sales besognes.
Il a aussi la caractéristique de commander des arbres carnivores.


  • HISTOIRE


I Une famille peu reluisante

Maalnéüs est né sur Xéon, alors que ses parents faisaient escale pour le ravitaillement du vaisseau de leur groupe de pirate de l’espace.
En effet ce dernier étaient fils d'un couple de malfaiteurs qui n’avaient pas eu de remords à détourner l'argent de leur bande et piéger le vaisseau pour éviter les représailles.
Avec l’argent ils s’achetèrent leur propre vaisseau :" le Pariât", et continuèrent leur larcins pour leur propre compte, entraînant leur fils unique, Maalnéüs, au dépouillement de leur victime.
Ils travaillaient en solo pour éviter, sans doute, la récidive d'un éventuel sabordage à leur encontre. C'est ainsi que Maalnéus commença déjà sa vie dans le crime, se rendant compte de la faiblesse des dépouillés dont il eu vite un profond dégoût.
Grâce à ses parents , il se sentait fort et invulnérable. Il faut dire que ces derniers eux même n'étaient pas des plus modestes.

-"Tu vois mon fils, nous prospérons de façon incroyable.
Nous avons fait de jolis coups ces derniers temps. Bientôt nous serons encore plus riche et plus fort. Personne ne pourra nous arrèter...même pas les dieux!"

Le petit garçon regarda son père avec de grands yeux émerveillé, ne pouvant que répondre sur un ton déterminé comme son paternel:

-"Je pense bien, père...je dirais même que c'est chose certaine."


Mais cette remarque de la part de son père n’était pas passée inaperçu chez les dieux, qui détestaient en général que l’on remette en cause leur supériorité. Sans le savoir, il s’était attiré la foudre de Zeus. Sa vengeance ne fut pas soudaine mais s’accompli plusieurs années après, lorsque Maalnéüs fut jeune homme.
Jusqu’ici, le jeune pirate avait gagné en taille et en force, et il s’amusait à terroriser et à violenter les victimes de ses parents, faisant la fierté de son père et malgré tout, la crainte et la peine de sa mère, bien que celle-ci n’eu jamais voulu l’exprimer à quiconque ; gardant pour elle ses sentiments.
Grâce à leur méfaits et à leur richesse, le jeune homme pu se contenter sur tout :les choses matérielle comme charnelle, de gré ou de force.
Rien n’était trop beau pour lui, voir inaccessible. En fait il s’était fait à l’idée que tout lui était du, purement et simplement.

II Un étrange vaisseau.

Un jour un navire stellaire fut à porté du vaisseau pirate.
La famille se frotta déjà les mains devant l’aubaine. Ce qu’ils ne se doutèrent pas, c’est que ce navire était un leurre, un piège envoyé par zeus, lui-même.
Lorsqu’ils entrèrent de force, à l’intérieur, ils n’y trouvèrent personne, ni rien de valeurs. Alors ils se séparèrent pour ne pas revenir au vaisseau bredouille.
Les pas du jeune Maalnéus le conduisirent dans une salle étrange, une sorte de jardin. Il s’approcha des nombreux arbres qui scintillaient de mille feux. En effet, ces arbres portaient des fruits étranges dorés d’un sphérique parfait.
Emerveillé il s’approcha et cueilli un de ces fruits à la couleur d’or.
D’un seul coup un faisceau énergétique s’en dégagea lui faisant lâcher sa trouvaille. Ce faisceau bizarre était si puissant qu’il le dématérialisa un instant, dédoublant ainsi son corps. Puis aussi vite qu’il était apparu, le faisceau s’évanouit dans la nature.
Les parents retrouvèrent leurs fils dans un verger sans fruit, les boules dorées ayant disparues, et le ramenèrent dans "le Pariât".

III Un autre homme

Maalnéus avait changé, il s’appellait lui-même Maaln ou Néüs. Il était à la fois plus doux et plus cruel encore qu’avant la rencontre du navire fantôme.
Sa mère s’en inquièta à son mari :

-« Je trouve Maalnéüs fort changé ».

Le paternel ne lança qu’un « hummm » peu engagent.


-« Il dit une chose un instant et se contredit l’instant d’après. On lui dit quelque chose et il faut lui redire peu de temps après comme s’il n’avait jamais entendu…


-ahhh, c’est ça qui t’inquiète !
Mais c’est tout simplement qu’il n’a pas besoin de conseil et que ce que tu as lui dire ne doit pas l’intéresser.
Laisse notre Néüs tranquille, je trouve qu’il nous aide bien ses derniers temps ! »

-« Je ne suis pas d’accord avec toi.
Dieu sait que j’ai plaisir à défroquer tous ces minables, mais là il va un peu trop loin a mon goût.
Tien par exemple la dernière fois, pourquoi a-t-il fallu qu’il coupe les doigts de ce vieil homme alors qu’il n’aurait pas été un danger pour nous ! »

L’homme fit claquer sa main sur le visage de son épouse la faisant tomber au sol.

-« Tu n’as rien compris, femme, plus on terrorise ces moins que rien et plus nous aurons de facilité à continuer d’engrander des Oboles.
Ton fils lui à saisi ce qu’il fallait faire. Il n’est pas mon fils pour rien ! »

La femme lui lança un regard noir tout en pensant fortement :

*Le fils d’un pirate, ça c’est sur, mais le tien ça l’est certainement moins !*


Seulement une nuit, ce charmant fils à papa rentra dans leur chambre, le fusil laser à la main.
L’intrusion réveilla le couple qui allumèrent la lumière par commande vocale, et furent bien surpris de le trouver à les pointer de leur arme.

-« Mais que fait-tu là…nous sommes tes parents ! »

-« Mes parents..NON, je n’en ai pas…

Et il tira deux coup faisant couler le sang sur les draps de soie et faisant naître une odeur de chairs brûlés dans la chambre.

-…je n’en ai jamais eu ».

Puis il jeta les corps dans le néant du cosmos et continua sa route, passant le plus clair de son temps a faire pousser ses arbres dans le jardin du vaisseau.

Il avait gardé une graine dans sa main lors de l’incident dans le jardin des fruits dorés.
Lorsque les arbres furent grands et qu’ils donnèrent les fameuses boules d’or, le jeune homme appela Zeus mettant ses bras en l’air..

-« Ohhh grand Zeus, je sais que ces arbres sont ton œuvre et qu’ils font partit de moi. Je veux t’honorer donne moi seulement le pouvoir. »

Le visage de Zeus se refléta alors dans une boule d’or.

-« Oui Néüs, tu accompliras de grande chose ! Tu seras respecté dans toute l’Olympe.
Fais seulement ce que je te dirais ! »

Le Xéonien se proterna :

« oh toi le plus grand et le plus puissant de tous les dieux. Commande et je t’obéirais. »

-« Commence par te rendre à la base navale de Eïort. C’est là bas que tu me sera le plus utile.
Il a de jolis jardins pour tes arbres.

Les arbres se déplacèrent et enlacèrent les membres du terrible Maalnéus.

L’homme mit route vers la base navale indiquée par zeus lui-même et fit ses premières armes là-bas.


  • CARACTERISTIQUES






Citation:

Persuasion niveau 1 : 10pts  
 
Dexterité niveau 1 : 15pts  
 
Furtivité niveau 1 :5pts

 



  • EQUIPEMENT






(x3)
________________

Dexterité nv1
Futivité nv1

Persuasion nv1


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 29 Oct - 21:47 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Voyageurs de l'Olympe Index du Forum -> Jeu de Rôle: Circé la dernière chance. -> Présentation des personnages du jeu -> Dévots et hommes requins Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com