Voyageurs de l'Olympe Index du Forum
Voyageurs de l'Olympe
Forum de divertissement général / RPG
 
Voyageurs de l'Olympe Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Cabine spartiate ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Voyageurs de l'Olympe Index du Forum -> Jeu de Rôle: Circé la dernière chance. -> Le pont inférieur -> Aile D
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Baale
compagnon
compagnon

Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 51
Masculin Lion (24juil-23aoû) 龍 Dragon
vie:
fatigue:
PE: 404
Obs: 804

MessagePosté le: Dim 2 Mar - 18:23 (2008)    Sujet du message: Cabine spartiate Répondre en citant

Baale regarda la chambre fruste, froide et si mettalique qu’on lui indiquait. Le spartiate déposa le peu d’affaire qu’il avait sur le lit et s’assit quelques instants.

« … »

Puis il regarda alors par la fenêtre d’un air distrait, soupirant toujours autant. Le vaisseau était froid et il n’aimait guère cette ambiance dénuée de toutes relations humaines chaleureuses et peu propice à la convivialité. Il avait laissé plus tôt la dame Kallia tirer les conclusions de l’entraînement.

Il sourit à cette idée.

«… »

La lieutenant pouvait tirer tous les rapports, toutes les statistiques qu’elle voulait, il s’en fichait éperdument. Soudain, par le petit hublot, il vit alors un étrange objet briller en dehors du vaisseau. Cela l’attirait indéniablement. Non, cela l’appelait.

Il décida alors, comme il avait quartier libre, de sortir de la prison métallique et d’aller voir dehors au grand dam de la secrétaire et de ses recommandations quand il passa devant elle.

Le quai était tout aussi froid que le vaisseau. Baale se rapprocha. L’objet se situait derrière une caisse, hors de vue de tous. Baale se rapprocha. Il sourit à la vue du dit objet.

« Je le refuse car je n’en suis pas digne… »

Baale resta ainsi devant ce qui semblait être le fourreau d’une épée planter dans le sol de l’astroport par un miracle inexpliqué. Un peu comme Excalibur dans son rocher. Baale s’appêta alors à détourner les talons mais une chouette vola devant lui. Il sourit.

« Si telle est votre volonté… »

Baale de sa puissante force, sortit alors en un effort surhumain l’épée du sol. La lame brillait intensément. La grandeur de l’épée aurait rendu sa maniabilité nulle à n’importe quel humain. Mais Baale était un spartiate. Et un spartiate ne refusait pas une épée.

Baale entra alors dans le vaisseau avec cette arme énorme sous la stupéfaction de la même secrétaire qui l’avait invité à ne pas s’éloigner.

Il rentra tranquillement dans sa chambre et contempla sa nouvelle arme…



Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Dim 2 Mar - 18:23 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Voyageurs de l'Olympe Index du Forum -> Jeu de Rôle: Circé la dernière chance. -> Le pont inférieur -> Aile D
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com